Crumble d’Automne

L’automne est désormais bien installée, elle nous apporte  pommes et poires en abondance. Voici donc une variante pour changer des tartes et autres compotes !

WP_20151004_002

Ingrédients pour 4 personnes :

2 pommes (3 si elles sont petites)

2 poires

1 cuillère à café d’huile de coco

1 cuillère à soupe de fructose

1 cuillère à café de cannelle

40 grammes de farine de coco

50 grammes de noisettes grossièrement concassées

40 grammes de fructose

3 cuillères à soupe d’huile de coco

WP_20151004_001

Préchauffer le four à 180°

Peler et couper les fruits en petits morceaux.

Dans une poele, mettre la cuillère à café d’huile de coco, y ajouter les morceaux de fruits, la canelle et la cuillère à soupe de fructose. Laisser cuire 5 minutes.

Pendant ce temps, dans un cul de poule, mélanger la farine, le fructose, les noisettes concassées, puis l’huile de coco (la faire fondre si elle est solide). Malaxer le tout pour obtenir un mélange granuleux.

Disposer les fruits dans les ramequins, puis ajouter le mélange farine/noisettes.

Mettre au four pour 20 min si vous les dégustez aussitôt.

Si vous les faites à l’avance,  les cuire 10 min à 180°, et au moment de servir, vous les réchaufferez 10 min à 180°.

Se déguste tiède.

Bon appétit !

WP_20151004_004

Crème express façon praliné

Une petite gourmandise raisonnable pour le dessert du jour, et ultra rapide à faire, ce qui ne gâche rien, bien au contraire !

141

Ingrédients pour 3 coupes :

400 grammes de tofu soyeux

70 grammes de purée de noisette (sans sucre ajouté!)

45 grammes de fructose

Noisettes concassé pour la déco

145

Dans le bol du Cook’in mettre l’ensemble des ingrédients (sauf les noisettes).

Mixer vitesse 2 pendant 15secondes, puis vitesse 5 pendant 30 secondes.

Verser dans des coupelles, saupoudrer de noisettes concassés et mettre au réfrigérateur pour 2h minimum.

Régalez-vous 😉

143

Compote de Rhubarbe au miel d’acacia

Je n’arrive pas à publier de manière très régulière depuis quelques temps, j’ai pourtant de nombreuses recettes à partager avec vous, et avec les récoltes actuelles, les idées fusent, et les projets pour faire grandir et évoluer le blog aussi!

Aujourd’hui, c’est la rhubarbe qui est à l’honneur. Avec son IG de 15 et sa richesse en fibre, elle est un allié de choix. Je dois avouer que jusqu’à présent, je n’en étais pas vraiment fan. Mais, j’ai trouvé LA recette !

WP_20150523_001

Ingrédients :

– 1 kg de rhubarbe épluché et coupé en tronçon

– 1 cuillère à soupe de fructose

– 2 cuillère à soupe de miel d’acacia

WP_20150527_002

La veille,  mettre dans un saladier la rhubarbe, ainsi que la cuillère à soupe de fructose. Mélanger, puis couvrir et mettre au frigo pour 12 h minimum. Cette étape permet de réduire très nettement l’acidité (ce qui précisement me dérangeai jusqu’à présent!).

Le lendemain, mettre la rhubarbe (sans le jus qui se sera formé) dans le bol du  Thermomix (une fois n’est pas coutume, j’ai faussé compagnie à mon fidèle Cook’in pour le TM31 de la maison!).  Cuire 10 min à 90°, vitesse 4.

Ajouter ensuite le miel d’acacia, puis mixer 1 min vitesse 10 pour obtenir une compote bien lisse (ou vit 5/6 si vous aimez les morceaux).

A chaud, la compote semble liquide, mais pas de panique, elle épaissit en refroidissant. Se déguste bien frais.

 

WP_20150527_004

 

Tarte à la ratatouille et parmesan

Une tarte qui sent bon le soleil, idéal pour un pique-nique ou pour la « gamelle » du midi dégusté dans un parc au soleil !

Vous allez me dire que je débloque, parce que la ratatouille c’est pas franchement la saison; mais là, il s’agit des conserves de l’été dernier, que je suis bien contente de trouver sous peine d’avoir une indigestion de chou et de courges 🙂

Bref, je m’égare, voici donc la recette, avec une pâte à la farine de lupin pour changer un peu.

WP_20150411_002

Ingrédients :

– 1 bocal de ratatouille (Le Parfait 1 litre)

– 3 oeufs

– 5 cl de lait végétal (noix de cajou ici)

-parmesan fraichement râpé

– poivre, épices

-170 grammes de farine d’orge mondé

– 50 grammes de farine de lupin

– 75 grammes d’huile d’olive

– 100 grammes d’eau

– 1 pincée de bicarbonate

– 1 pincée de sel

– 1 tour de moulin à poivre

WP_20150411_004

Prechauffer le four à 180°.

Mettre la ratatouille dans un wok et la faire confire jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de jus (sinon cela va détremper la pâte).

Pendant ce temps, préparer la pâte, je vous laisse aller voir ici pour le procédé, c’est la même chose, seule la 2nde farine et la quantité d’eau varient.

Etaler la pate dans votre plat à tarte, puis verser la ratatouille dépourvu de son jus, puis ajouter les épices à votre convenance.

Battre les oeufs en omelette, ajouter le lait végétal et verser sur la ratatouille.

Saupoudrer de parmesan, puis mettre au four pour 35 min.

WP_20150411_003

Se déguste tiède ou froid, mais personnellement je la trouve encore meilleure froide, les arômes sont plus developpés.

Crème au lait de cajou et poudre de caroube

Je ne vous ai pas oublié, loin de là, mais des petits soucis à la main, sans gravité, m’ont quelque peu éloigné de la cuisine ces 2 derniers mois. Me voici donc de retour avec une petite douceur toute légère, à base de lait de cajou.

Le lait de cajou, c’est mon chouchou en ce moment, cela donne un lait doux et oncteux, un régal !

WP_20150312_001

Là, j’ai voulu le marier à la poudre de caroube, qui s’utilise en remplacement de la poudre de cacao, par exemple, et, ce qui ne gâche rien, c’est qu’elle à un IG de 15.

Ingrédients pour 3 ramequins :

– 500 grammes de lait de cajou (fait maison sur le même principe que le lait d’amande)

– 10 grammes de poudre de caroube

– 50 grammes de sucre de coco

– 30 grammes de crème d’orge

WP_20150312_005

Verser le lait dans une casserole, puis ajouter les poudres et bien délayer.

Faire chauffer à feu moyen entre 6 et 10 minutes,  jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse.

Verser dans des ramequins et déguster très frais.

WP_20150312_004-1

J’aurai du mal à définir avec précision  le goût du caroube, mais on peut dire que c’est à mi-chemin entre le cacao et le caramel, sans le goût sucré, avec une impression de note vanillé en fond de bouche.  Le meilleur moyen de savoir, reste d’y goûter 🙂

Wok de tofu fumé & Lentilles Vertes

L’heure de la rentrée approche à grand pas, j’ai donc retrouvé le chemin de la cuisine pour me concocter mes « gamelles » de la semaine. Voici donc un de mes plats pour demain (ou après-demain selon l’humeur du matin devant le frigo), c’est une base que je fais régulièrement, les légumes ajoutés sont fonction de ce que j’ai sous la main.

SAM_2033

Ingrédients (pour 1 personne):

2 blanc de poireaux

– 1 oignon (rouge ici)

– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

– 50 grammes de tofu fumé

-piment d’espelette, gomasio

– 65 grammes de lentilles vertes crues (préalablement trempées 1 nuit dans l’eau).

SAM_2034

Dans une casserole, faire bouillir de l’eau, puis y plonger les lentilles pour 25 min environ, saler en fin de cuisson.

Pendant ce temps, émincer les oignons et les poireaux (j’ai utilisé le Tornado, l’ensemble des légumes dans le bol, 6 tractions, et tout est prêt! Rdv sur le catalogue Guy Demarle à droite de cet article pour plus d’information).

Faire revenir les légumes avec l’huile d’olive, une fois qu’ils sont bien dorés, ajouter le tofu fumé coupé en dés.

Laisser cuire 10 min à feu doux, puis assaisonner.

Servez bien chaud accompagné des lentilles.

 

Si vous avez oublié de faire tremper les lentilles vertes, vous pouvez utiliser les lentilles corails, qui elles sont très rapide à préparer!

Crème coco…ramel de Clea & plus

Bonjour à tous chers lecteurs,

Permettez moi tout d’abord de vous souhaitez une bonne et heureuse année 2015, qu’elle vous apporte joie et sérénité.

Je vous remercie d’avoir été si nombreux à me lire en 2014, malgré un dernier trimestre bien pauvre en nouveaux articles.

J’ai encore de nombreuses recettes et  astuces à partager avec vous, et je vais également poursuivre la rubrique « Mon placard à IG bas », qui est régulièrement plébiscité et je vous en remercie.

Avant de vous présenter ma petite recette ultra simple du jour aux faux airs de crème caramel, je voulais vous dire que l’on parle des M’alices de Cocott dans le livre d’Alexandra Chopard, « Ne plus être fatigué c’est malin » paru aux éditions Leduc. Je vais y consacrer un article prochainement, mais vous pouvez d’ores et déjà vous le procurer, car il est vraiment très bien fait et facile à lire !

WP_20141231_001

Maintenant, passons à la recette !

Dans le quart d’heure où j’ai vu cette recette sur le blog de Clea, j’étais en cuisine ! Et je ne fût pas déçue, c’est une petite tuerie si l’on aime la noix de coco.

Ingrédients pour 3 ramequins :

– 20 grammes de crème d’orge

– 30 grammes de sucre de coco

– 250 grammes de lait de coco

-150 grammes de lait de soja

WP_20141231_003

Dans une casserole, peser la crème d’orge et le sucre de coco.

Verser les laits, en fouettant vivement pour que la crème d’orge se délaye bien sans grumeaux.

Faire chauffer sur feu moyen jusqu’à épaississement du mélange, puis poursuivre la cuisson 7 min à feu doux.

Verser dans le contenant choisi, puis mettre au frigo au moins 3h avant dégustation.

 

WP_20141231_004

Plus votre crème sera froide, plus l’arôme coco sera prononcé.

Régalez vous 🙂