Boulettes d’okara à la tomate et moutarde à l’ancienne

Pour changer, voici une recette salé pour recycler l’okara (que l’on obtient en faisant soit-même son lait végétal).

Facile et rapide à faire, cela remplacera aisément les boulettes de boeuf haché.

Dans cette recette j’utilise du gluten. Ingrédient ayant souvent mauvaise presse, pas forcément à raison (je ne parle pas ici des malades coeliaques, pour qui le gluten est à bannir). En effet, c’est surtout le blé moderne et le gluten ajouté un peu partout  comme liant par les industriels qui peut provoquer une intolérance de l’organisme. Si vous bannissez les produits industriels d’une manière générale, et que vous privilégiez les aliments bio, vous limitez les risques.  Attention cependant, si vous souhaitez manger sans gluten, sachez que les farines les plus souvent utilisés (farine de riz et de maïs ont un IG élévé (IG 70 pour le maïs), voir même très élevé pour la farine de riz blanc (IG 95) ).

Ingrédients (pour une douzaine de boulettes) :

  • Une fournée d’okara (180 à 200 gr)
  • 80 gr de gluten
  • 80 gr de flocons de pois-cassés
  • 4 gr de levure malté (donne un petit goût de fromage)
  • 8 cuillères à soupe de coulis de tomates (maison, recette à venir)
  • 1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja
  • thym
  • poivre du moulin

Mixer les flocons et le gluten ensemble. Ajouter l’okara, puis le reste des ingrédients, en terminant par le coulis de tomates.

Si le mélange semble trop sec, ne pas hésiter à ajouter du coulis. Il faut pouvoir former facilement une boulette, mais que celle-ci soit légèrement humide au toucher.

Une fois la bonne consistance, former 12 boulettes d’environ 40/45 grammes.

Disposer les boulettes dans votre cuit-vapeur et cuire 20 min à 120°.

Servez avec du coulis de tomate (maison ! Je vous donne ma recette très vite) et une poêlée de légumes de saison.

Bonne dégustation !

 

Soupe de tomates rôties

Une petite recette express en cette période de rentrée, qui sera idéale pour un dîner !

Elle se déguste aussi bien chaude que froide, ce qui ne se refuse pas vu les températures en ce moment 🙂

WP_20160901_002

Ingrédients pour environ 1.5 litre de soupe :

2 kg de tomates

1 cuillère à café de pâte d’ail

Thym

Poivre

WP_20160901_001

Préchauffer le four à 180°

Couper les tomates en tranches et les disposer sur le lèche-frite de votre four (votre plaque sera bien remplie)

Saupoudrer de thym et de poivre (ou autres épices selon vos goûts).

Mettre au four pour 30 minutes.

Verser dans le bol de votre blender (ne rajouter surtout pas d’eau !), ajouter la pâte d’ail, puis mixer jusqu’au obtention de la consistance souhaitée.

WP_20160901_003

Rien de compliqué, non ?

Je vous conseille de la goûter froide, vous m’en direz des nouvelles 🙂

 

 

Soupe épinards & pois-chiches

Tout d’abord, je vous présente tous mes Meilleurs Voeux pour cette nouvelle année qui débute. Pleins de bonnes choses et de bons petits plats sains et fait maison bien-sur !

Toujours de nombreux projets en cours pour le blog, mais je n’arrive pas à tout faire !  En 2015, j’ai expérimenté les conserves, la stérilisation et les confitures (à IG bas bien sur !!).  Je vais donc créer prochainement une nouvelle rubrique dédiée…Les recettes ne seront plus forcément de saison, mais vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour la saison à venir :-).

En attendant, pour vous remettre des récentes festivités, je vous propose une soupe toute simple et très goûteuse !

WP_20151231_001

Ingrédients pour 1,5 litre de soupe :

  • 200 grammes de Pois-chiches sec (poids cru avant trempage)
  • 500 grammes d’épinards frais
  • 1 oignon rose
  • 1 cuillère à café de pâte d’ail
  • 75 cl de bouillon de légumes (reconstitué avec 1 cube bio dont les ingrédients sont ok IG bas)
  • Poivre, Cumin
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

WP_20151231_004

Au préalable, faire tremper 24 heures les pois-chiches dans l’eau froide.

Le lendemain, dans une cocotte type Le Creuset (500 grammes de feuilles d’épinard frais dans le bol du Cook’In, on oublie 😉 ), faire revenir l’oignon émincé et la pâte d’ail dans l’huile olive.

Quand les oignons sont translucides, ajouter les feuilles d’épinard lavées, ainsi que les pois chiches et le bouillon de légumes.

Cuire à feu moyen, avec le couvercle, pendant 30 minutes.

Assaisonner à votre convenance puis mixer dans le Cook’in (ou un bon blender!).

WP_20151231_003

A déguster bien chaud, avec quelques noix de cajou concassés si vous êtes en repas PL.

 

 

Wok de tofu fumé & Lentilles Vertes

L’heure de la rentrée approche à grand pas, j’ai donc retrouvé le chemin de la cuisine pour me concocter mes « gamelles » de la semaine. Voici donc un de mes plats pour demain (ou après-demain selon l’humeur du matin devant le frigo), c’est une base que je fais régulièrement, les légumes ajoutés sont fonction de ce que j’ai sous la main.

SAM_2033

Ingrédients (pour 1 personne):

2 blanc de poireaux

– 1 oignon (rouge ici)

– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

– 50 grammes de tofu fumé

-piment d’espelette, gomasio

– 65 grammes de lentilles vertes crues (préalablement trempées 1 nuit dans l’eau).

SAM_2034

Dans une casserole, faire bouillir de l’eau, puis y plonger les lentilles pour 25 min environ, saler en fin de cuisson.

Pendant ce temps, émincer les oignons et les poireaux (j’ai utilisé le Tornado, l’ensemble des légumes dans le bol, 6 tractions, et tout est prêt! Rdv sur le catalogue Guy Demarle à droite de cet article pour plus d’information).

Faire revenir les légumes avec l’huile d’olive, une fois qu’ils sont bien dorés, ajouter le tofu fumé coupé en dés.

Laisser cuire 10 min à feu doux, puis assaisonner.

Servez bien chaud accompagné des lentilles.

 

Si vous avez oublié de faire tremper les lentilles vertes, vous pouvez utiliser les lentilles corails, qui elles sont très rapide à préparer!

Tian de légumes (du jardin !)

Le jardin regorge de bon légumes en ce moment, donc profitons-en pour en faire une cure !

Rien de bien compliqué ici, l’astuce étant de faire cuire l’ensemble dans un moule flexipan, ainsi pas besoin d’huile d’olive, et pas de corvée de vaisselle ensuite, que demander de plus ? :=)

SAM_2045

Ingrédients pour 2 personnes :

– 2 courgettes moyennes

– 1 gros oignon jaune

– 1 belle tomate (ou 2 moyennes)

– 1 cuillère à café de pâte d’ail

– herbes de provence & origan

SAM_2049

Préchauffer le four à 160°

Laver les tomates & les courgettes, puis les couper en rondelles (à l’aide de la mandoline pour les courgettes).

Eplucher l’oignon et le couper en grosses rondelles.

Disposer harmoniseusement les rondelles de légumes dans le petit moule à manqué cannelé ou le moule cosy.

Mettre des pointes de pâte d’ail un peu partout dans le plat, puis saupoudrez d’herbes de provence et d’origan.

Enfourner pour 1h30 à 2h.

SAM_2047

Se déguste aussi bien chaud que froid . Cela accompagne très bien un poisson grillé par exemple !

Vous pouvez également mettre une aubergine, si vous en avez, ce n’en sera que meilleur !

 

Croquettes à l’okara et aux petits légumes et sa sauce yaourt au lait de chèvre

Ou comment recycler son okara en un délicieux plat GP !

J’ai fait plusieurs tests, et croisé différentes recettes pour arriver à ce résultat. Il en fait un plat idéal pour un soir.

SAM_1983

Ingrédients pour 2/3 personnes :

-225 grammes d’okara d’amande

– 90 grammes de son d’avoine

– 2 blancs de poireaux émincé finement

– 3 échalottes émincées finement

– 20 grammes de champignons noirs séchés en lanières, préalablement réhydraté

-45 ml de lait d’amande

– 2 cuillères à soupe de sauce soja

– 1 cuillère à soupe de persil (surgelé)

– 1 pincé de coriandre moulu

-1 cuillère à café de curry

-1 cuillère à café de curcuma

-5 baies

-1 pincée de fleur de sel

– du son de blé et du gomasio pour la panure

SAM_1987

Dans un cul de poule, mélanger l’okara et le son d’avoine. Puis ajouter la sauce soja, les épices, et les légumes.

Mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.

Ajouter le lait d’amande et mélanger.

Former des boules de tailles moyenne, 6 à 8 environs, puis les mettre au réfrigérateur 1 heure minimum (ou le matin pour le soir, cela fontionne très bien aussi!).

Préchauffer le four à 180°.

Dans une assiette creuse, mélanger 3 cuillères à soupe de son de blé et 3 cuillères à soupe de gomasio, puis rouler chacune des boules dans ce mélange.

Disposer les croquettes dans un moule flexipan (carré cannelé, moule à tarte…), puis faire cuire 45 minutes, en retournant régulièrement pour qu’elles soient dorées uniformément.

SAM_1986

Avant la sortie du four, préparer la sauce au yaourt :

– 1 yaourt au lait de chèvre

-1 cuillère à café de moutarde à l’ancienne

-1pincée de cumin

-1 pincée d’herbe de provence

-5 baies

Déguster bien chaud, accompagné d’une salade verte ou de haricots verts.

 

Seitan aux champignons frais, tomates cerises et moutarde à l’ancienne

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de ma dernière découverte culinaire : le seitan !

Il s’agit de gluten de blé et d’eau, présenté  le plus souvent sous la forme d’un bloc, à accomoder selon vos envies !  Personnellement je suis conquise, et il y en aura désormais régulièrement dans mon assiette…Le gluten n’ayant pas d’index glycémique, l’IG du seitan est de  O. Il est donc idéal dans les repas GP!

Pour un premier essai, j’ai testé une petite recette toute simple.

SAM_1949

Ingrédient, par personne :

– 6 champignons frais

– 4 tomates cerises

– 60 grammes de seitan

– 1 cuillère à café de moutarde à l’ancienne

– 1 cuillère à soupe de crème soja

– 1 tour de moulin à poivre

SAM_1951

Laver les champignons  et les tomates.

Couper les champignons en lamelles, puis faire revenir quelques minutes dans une poele avec un peu d’eau.

Ajouter ensuite le seitan coupé en dés et les tomates coupés en deux.

Laisser mijoter 5 minutes.

Mettre la moutarde, la crème et donner un tour de moulin à poivre.

Poursuivre la cuisson 3 minutes à feu doux.

SAM_1954

Servir bien chaud avec des pâtes Montignac à IG 10.